Ensemble, faire avancer le monde du travail...

Découvrez la préselection de l'édition 2012 ! Dans la catégorie ouvrage écrit pas un expert....


Le Livre noir du management par Isabelle Bourboulon
Le Livre noir du management , Isabelle Bourboulon, Bayard, 22 septembre 2011

Les suicides successifs survenus depuis quelques années dans de grandes entreprises françaises ont violemment mis en lumière le problème de la souffrance au travail, associé aux techniques de management. Salariés, syndicats et chercheurs pointent du doigt des méthodes déshumanisantes et aliénantes. Cet ouvrage, fondé sur une grande enquête menée dans différentes entreprises comme IBM ou McKinsey, mais aussi dans plusieurs services publics, révèle une véritable crise du travail. Croisant des témoignages inédits avec l'histoire du management et le travail des chercheurs les plus reconnus, l'auteure va plus loin que cette dénonciation, elle étudie les exemples d'alter-management et les nouveaux concepts qui permettraient d'instaurer des méthodes de travail plus respectueuses des rythmes humains.

Isabelle Bourboulon est journaliste indépendante, spécialisée en économie de l'entreprise. A ce titre, elle a travaillé pendant de nombreuses années dans la presse institutionnelle d'entreprise, ce qui lui a permis d'acquérir une solide connaissance de ce secteur. Elle a publié, chez Descartes et Compagnie, Virus vert, au-delà de l'économisme et de l'écologisme.

Rédigé par Le Toit Citoyen le Mardi 29 Novembre 2011 à 10:52 | Commentaires (0)


Découvrez les ouvrages présélectionnés pour l'édition 2012 ! Dans la catégorie experts...


"Le travail, non merci !" par Camille Dorival
Le travail, non merci !, Camille Dorival, Les Petits Matins (6 janvier 2011)

Travailler plus pour gagner plus, travailler le dimanche, travailler plus longtemps... La " valeur travail " voit ses actions grimper plus que jamais ! Un drôle de paradoxe dans une société qui compte plus de quatre millions de chômeurs et où la souffrance s'invite souvent au contrat. À rebours de ce discours, de plus en plus de personnes refusent de mettre l'emploi au centre de leur vie : chômeurs de longue durée découragés, travailleurs usés, mais aussi " militants du temps libre " ou partisans de la décroissance. Pourtant, le non-travail est souvent une manière de composer avec la réalité plutôt qu'un véritable choix ; c'est le cas pour un certain nombre de femmes au foyer, par exemple. Ce livre propose de nombreux portraits de ces " objecteurs de travail ", et interroge : au-delà de fournir un salaire, à quoi sert le travail pour chacun d'entre nous? Quelle place doit-on lui accorder dans notre société actuelle? Peut-on vivre sans travailler ?


Camille Dorival est responsable de la rubrique sociale au magazine Alternatives Economiques. Elle est diplômée de l'Institut d'études politiques de Paris. Les portraits de ce livre ont été réalisés en collaboration avec Alexandre Lévy, journaliste à Courrier international. Préface de Bernard Gazier, économiste, professeur à l'université de Paris-1 et auteur notamment de L'Introuvable Sécurité de l'emploi (Flammarion, 2006).

Rédigé par Le Toit Citoyen le Mardi 29 Novembre 2011 à 10:42 | Commentaires (0)


"Travailler mieux pour vivre plus : comment concilier vie professionnelle et vie familiale" - Présentation
Trois salariés sur quatre estiment que leur entreprise ne fait pas grand-chose pour les aider à concilier vie professionnelle et vie familiale. Quatre femmes sur dix se déclarent angoissées à l'idée d'annoncer leur grossesse à leur responsable hiérarchique. Deux adolescents sur trois jugent le travail de leurs parents stressant, fatigant, voire très dur. Peut-on s'en satisfaire à une époque qui se veut civilisée ? Il y a urgence à proposer aux Françaises et aux Français des solutions pour que leur vie quotidienne, tiraillée entre les impératifs professionnels et les obligations familiales, ne tourne pas au cauchemar. Mais que peuvent faire les entreprises ? Télétravail, temps partiel, crèches d'entreprise ou sensibilisation des managers : ces actions sont-elles les bonnes ? Et les salariés, comment peuvent-ils rester acteurs de leur existence ? En questionnant leurs choix de vie, en gérant mieux leur temps, en osant parler à leur employeur ? Apporter des réponses à ces questions, c'est affronter trois enjeux majeurs aujourd'hui : la lutte contre le stress au travail, l'éducation des enfants et l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Travailler mieux pour vivre plus : cette vision doit inspirer un projet de société novateur, fondé sur un cercle vertueux entre bien-être social et performance économique.

Jérôme Ballarin est Président de l'Observatoire de la Parentalité en Entreprise. Son but : inciter les entreprises à aider davantage leurs salariés à concilier vie professionnelle et personnelle. Diplômé d'HEC et de Sciences Po, membre du Haut Famille et de l'Observatoire de la Parité entre les Femmes et les Hommes, il dirige une société de conseil en stratégie Ressources Humaines.

"Travailler mieux pour vivre plus : comment concilier vie professionnelle et vie familiale" est sélectionné dans la catégorie "Ouvrage écrit par un expert'.

Rédigé par Le toit Citoyen le Vendredi 21 Janvier 2011 à 10:08 | Commentaires (0)


"Le travail à cœur : pour en finir avec les risques psychosociaux" - Présentation
Suicides en série sur le lieu de travail, "épidémie" de troubles musculo-squelettiques, explosion des pathologies professionnelles... Une réalité trop longtemps occultée occupe désormais la scène publique française. Devant l'ampleur des " maladies du travail ", tout est secoué : entreprises, État, institutions, chercheurs et experts. Et, face aux dégâts engendrés, se multiplient dans l'urgence les fausses solutions qui risquent de virer au " despotisme compassionnel " sans rien résoudre sur le fond. C'est à ce paradoxe intenable qu'a voulu réagir le psychologue du travail Yves Clot dans cet essai aussi vif qu'informé, nourri de longues années d'expérience sur le terrain des rapports entre santé et travail. Il instruit le dossier en rassemblant les différentes pièces du puzzle social : discours officiels, analyses de situations concrètes, controverses scientifiques, commentaires et récits. Il montre comment la négation des conflits autour de la qualité du travail au sein de l'entreprise menace le collectif et empoisonne la vie des organisations. Pour Yves Clot, le plaisir du " travail bien fait " est la meilleure prévention contre le " stress " : il n'y a pas de " bien-être " sans " bien faire ". En se mobilisant autour d'une idée neuve du métier, avec tous les autres acteurs concernés - dirigeants d'entreprise, syndicalistes et spécialistes -, ceux qui, au travail, sont en première ligne peuvent eux-mêmes " retourner " la situation. Pour en finir, enfin, avec les " risques psychosociaux ".


Yves Clot, titulaire de la chaire de psychologie du travail du CNAM et directeur du Centre de recherche sur le travail et le développement (CRTD, EA 4132), est notamment l'auteur de Le Travail sans l'homme ? Pour une psychologie des milieux de travail et de vie (La Découverte, 1995, 2008) et de Travail et pouvoir d'agir (PUF, 2008).

"Le travail à coeur : Pour en finir avec les risques psychosociaux" est sélectionné dans la catégorie "Ouvrage écrit par un expert'


Rédigé par Le toit Citoyen le Vendredi 21 Janvier 2011 à 10:06 | Commentaires (0)


"Orange : le déchirement : France Télécom ou La dérive du management" - Présentation
Que s'est-il passé à France Télécom ? Cette entreprise d'excellence, internationalement reconnue, faisait la fierté de ses salariés. Elle avait négocié sans à-coups les grands tournants technologiques et structurels imposés par l'évolution des communications. Il a fallu une longue série de suicides pour révéler les conséquences désastreuses d'une politique imposée à l'entreprise depuis le début des années 2000, avec l'introduction des principes d'un management déshumanisé. Arrivant dans ce contexte fragilisé, la crise de 2008 a balayé l'équilibre précaire entre exigence des marchés financiers et encadrement éthique des ressources humaines. En retraçant l'histoire récente de cette évolution de la conduite de l'entreprise, Bruno Diehl et Gérard Doublet espèrent offrir des outils de compréhension et de redressement. Au-delà du cas France Télécom, ils décryptent les modes de gouvernance, leur évolution, leur efficacité, et montrent comment l'introduction d'un mode de management brutal et une hyperconcentration du pouvoir de décision ont conduit inexorablement au déchirement.

Bruno Diehl, consultant en management des transformations, a travaillé de 1987 à 2007 avec les équipes des présidents successifs de France Télécom. Gérard Doublet est conseiller en ressources humaines et management des organisations.

"Orange : le déchirement : France Télécom ou La dérive du management" est sélectionné dans la catégorie "Ouvrage écrit par un expert'

Rédigé par Le toit Citoyen le Vendredi 21 Janvier 2011 à 10:03 | Commentaires (0)


"Travail au bord de la crise de nerfs" - Présentation
« Femme de gauche, ancienne inspectrice du travail, citoyenne, je suis, comme tant de Français, quels que soient leurs parcours, saisie par les bouleversements qui caractérisent le monde du travail depuis vingt ans. Et je ne me satisfais absolument pas de la manière dont il est traité aujourd hui.
Dès lors, surgissent des questions qui touchent à l essentiel. Comment en arrive-t-on à ce que des salariés, appartenant à toutes les catégories socioprofessionnelles, se suicident sur leur lieu de travail ? Comment en est-on arrivé à un discours exclusivement comptable ou managérial sur ce sujet ? Comment reconsidérer la part qu il joue dans la construction même de la personne ?
Assumer une réflexion sur cet enjeu identitaire pour la gauche me semble indispensable à la veille de grandes échéances démocratiques. Penser la question du travail, sans tabous, sans concession, en reconnaissant aussi nos erreurs ou nos approximations, en allant au fond du sujet, me paraît un exercice utile. Loin des modes ou des références à ce qui pourrait être considéré comme moderne ou ringard . »

Anne Hidalgo est la première adjointe du maire de Paris, Bertrand Delanoé, et conseillère régionale d Ile-de-France. Jean-Bernard Senon est chef de cabinet à la Ville de Paris.

"Travail au bord de la crise de nerfs" est sélectionné dans la catégorie "Ouvrage écrit par un expert"

Rédigé par Le toit Citoyen le Vendredi 21 Janvier 2011 à 10:02 | Commentaires (0)


1 2 3