Dossier (pdf) joint : le réglement du Prix !


Le Jury 2014 sera présidé par Claude Alphandéry, président du Labo de l’ESS et personnalité incontournable du monde de l’économie sociale et solidaire. Il sera entouré de Roger Belot, président du CEGES, Amélie Rafael, secrétaire du bureau de la Confédération de Scop et vice présidente de l'URScop Nord Picardie, Camille Dorival, journaliste et directrice générale adjointe d’Alternatives Economiques, Patrick Viveret, philosophe et auteur du rapport "Reconsidérons la richesse", Jean-Louis Cabrespines, président du conseil national des Chambres Régionales de l’ESS, Sonia Schaeffer, élue au CE Covance, Bernard Yves, directeur de la communication de SalonsCE,…
Le Prix est parrainé par la MAIF et le ministère de l’ESS lui assure son haut patronage…

Les partenaires médias sont le magazine Social CE et SalonsCE, le salon des comités d'entreprises...

Rédigé par Le Toit Citoyen le Mercredi 16 Avril 2014 à 11:12 | Commentaires (0)

L’Économie Sociale et Solidaire rassemble des milliers de structures qui ont choisi de penser et d’organiser l’économie, et donc le travail, d’une manière différente. Ces entreprises et organisations qui donnent à leurs employés, leurs sociétaires, leurs adhérents ou encore leurs bénévoles la possibilité de se regrouper autour d’un projet et de valeurs fortes tentent de dessiner un nouvel horizon pour notre avenir commun.


Cependant, comme le souligne une étude du Conseil National des Chambres Régionales de l’ESS, « les Français qui adhèrent à une organisation ou entreprise de l’ESS l’ignorent parfois et n’exercent pas systématiquement les droits et les devoirs que leur octroie leur qualité d’adhérent au sein de leur association, coopérative ou mutuelle.

Or il s’agit d’un enjeu central pour que le projet de l’organisation soit en adéquation avec les besoins de ses membres ». L’ESS a donc besoin d’être expliquée, connue et reconnue. De nombreux ouvrages sont publiés chaque année et questionnent cette économie alternative.
 
Le Toit Citoyen, Club des Elus de CE Citoyens, réseau d’entraide et de réflexion autour du monde du travail, souhaite contribuer au rayonnement de l’ESS. C’est pourquoi il lance cette année la première édition de son prix littéraire sur l’économie sociale et solidaire. Fort de son expérience avec le Prix du Meilleur Ouvrage sur le Monde du Travail, le Toit Citoyen se propose ainsi de sélectionner des ouvrages écrits par des experts ou des citoyens sur toutes les thématiques touchant à l’ESS. Au delà de la promotion de l’ESS et de ses acteurs, il s’agit également de participer à un débat public sur l’économie et la réussite de modèles de développement alternatif. Faire parler de cette économie, jouer le rôle de levier de communication pour stimuler « l’entreprendre autrement », c’est l’objectif que s’est donné le Club à travers le lancement de son nouveau prix.

Rédigé par Le Toit Citoyen le Lundi 7 Avril 2014 à 11:04 | Commentaires (0)

L’Économie Sociale et Solidaire permet aujourd’hui dans notre société en pleine mutation, et donc en plein doute, d’offrir des solutions alternatives explorant toutes les facettes d’un « vivre autrement » pour accentuer notre cohésion sociale.


Le Club des Élus de CE, sous « l’enseigne » Toit Citoyen, s’est toujours inscrit dans les fondamentaux de l’économie sociale et a toujours revendiqué une fonction d’échanges et de confrontations pour un approfondissement du dialogue social et la recherche d’un progrès économique partagé par tous. Sa pérennité atteste de la validité de ce positionnement puisque cette année s’ouvre la 9ème saison du Toit Citoyen et la 4ème édition du prix littéraire sur le monde du travail.
 
En tant que créateur du Toit Citoyen, j’ai eu envie de lancer un nouveau prix littéraire sur un sujet qui non seulement me tient à cœur mais qui concerne tous les acteurs du monde du travail, et ainsi, contribuer à la conquête de nouveaux espaces de débat public au service du développement de l’économie sociale et solidaire.

J’observe depuis longtemps les mouvements de cette économie et sa boulimie d’innovations. C’est un milieu avec énormément d’événements, de trophées et de récompenses pour des initiatives ou des projets mais pas de prix littéraire. C’est pourquoi, après avoir consulté de nombreux acteurs de l’ESS ainsi que des partenaires et amis du Toit Citoyen, j’ai décidé de fonder ce second prix littéraire.

Bien sûr, comme pour le prix du meilleur ouvrage sur le monde du travail, nous allons l’installer progressivement et le développer en respectant nos valeurs et celles de l’ESS. Nous agirons en lien avec tous les acteurs qui la composent dans une dynamique partenariale. Le jury n’est pas encore entièrement composé mais comme pour le premier prix, nous respecterons la parité. Nous aurons également deux catégories d’ouvrages : la première sur les idées, les valeurs, la philosophie, le concept de l’ESS et sa promotion et la seconde sur les retours d’expérience, l’étude de cas pratiques, la mise en avant de démarches spécifiques ou thématiques et leurs analyses.
 
Souhaitons tous ensemble que ce nouveau prix littéraire trouve sa place, celle que l’ESS mérite sur le chemin d’une société plus citoyenne, plus juste et plus solidaire...

Patrick Gobert, directeur du Toit Citoyen

Rédigé par Le Toit Citoyen le Mercredi 2 Avril 2014 à 10:51 | Commentaires (0)
1 ... « 26 27 28 29
Profil
Le Toit Citoyen
Patrick GOBERT


Recherche



Galerie


Partager ce site