CONTRIBUER A LA DYNAMIQUE DU "CHANGEMENT D' ÉCHELLE"


Un prix littéraire de plus : pour quoi faire?

Le TOIT CITOYEN a joué les précurseurs sous la houlette de Patrick Gobert, et la présidence de Jean Auroux, en créant le Prix du Meilleur Ouvrage sur le Monde du Travail qui en est déjà à sa cinquième édition.

Il récidive avec le Prix du Livre sur l'Economie Sociale et Solidaire.

Que la première édition de ce prix intervienne 2 mois à peine après le vote d'une loi que tous s'accordent à présenter comme une étape décisive dans la promotion de cette "autre économie" lui confère une portée et une responsabilité particulière.

Considérant l'accumulation de trophées et de récompenses de toutes natures, connectée sur l'ESS, il était insolite de constater qu'aucune distinction spécifique ne vienne couronner l'abondante production éditoriale illustrant le foisonnement de ce secteur. 

Le jury, présidé par Claude Alphandéry, qui se réunira le 9 Septembre 2014 au restaurant "Le Procope", aura donc la lourde responsabilité d'amorcer un processus qui permettra chaque année de mettre en visibilité des ouvrages portant haut les couleurs de ce qu'on présente souvent comme une "alternative". 

A l'heure où les débats politiques et économiques, autant à l'échelle nationale qu'européenne, prennent plus d'épaisseur il faut souhaiter que ce prix contribue activement à donner l'envie à tous de frotter,découvrir, approfondir ou confronter leurs idées et convictions avec celles d'auteurs ayant choisi l'ESS comme matière première de leur inspiration.

C'est une belle aventure qui commence recherchant dans l'édition un support et une contribution supplémentaires pour" illuminer" des idées, des concepts et des perspectives plus radieuses dans l'avènement d'une économie plus responsable, plus solidaire et plus humaine.

Et en cette période de débat sur le rôle et la place du dialogue social dans notre fonctionnement socio-économique il faut voir une symbolique exemplaire à la remise de ce prix  pendant "SalonCE" ; plus importante manifestation concernant les comités d'entreprise.

Bon vent à tous les auteurs concurrents!



 


Rédigé par Le Toit Citoyen le Mardi 2 Septembre 2014 à 11:42 | Commentaires (0)

Rendez-vous au CNIT de Paris - La Défense dès 10 h pour un débat précédant les résultats du Prix...



Inscrivez vous sur le site de SalonsCE si vous êtes élu IRP ou auprès de pgobert@toitcitoyen.com pour les autres en précisant Débat + Prix ou Prix uniquement !


Débat à 10 h : Instances représentatives du personnel : le mal être des élus dans une fonction déconsidérée...

 
De même que sont désormais prises en compte les conditions de vie au travail des salariés , il est temps de considérer le mal être des représentants du personnel, de leurs difficultés à assumer ce mandat difficile, issu d’élections souvent peu mobilisatrices, confrontés à la complexité de leurs tâches face au professionnalisme de leurs interlocuteurs dans l’entreprise et à la fréquente incompréhension des salariés. Leur mandat les interroge sur leur engagement, leur système de valeurs et la difficulté à les assumer dans la pratique… Dans ces conditions, comment être à la fois un bon représentant des aspirations du personnel et dans le même temps un interlocuteur efficace de la direction ?   

Avec, entre autres, Marie Pezé, psychanalyste et Jean Auroux, ancien ministre du travail...


Liste officielle des intervenants le 1er septembre sur www.toitcitoyen.com

Rédigé par Le Toit Citoyen le Vendredi 1 Août 2014 à 09:56 | Commentaires (0)
La MAIF soutient le Prix !
La Maif s’est engagée à parrainer
le Prix du Livre sur l’ESS pour
cette première édition. Ce soutien
précieux et plein de sens permettra
au Toit Citoyen d’installer
sérieusement cette nouvelle
initiative. Avec plus de 2,8 millions
de sociétaires, la Maif est le quatrième
assureur français automobile
et le premier assureur du secteur
associatif et des établissements
publics de l’enseignement, de la
culture et de la recherche.
Depuis son origine en 1934, la
Maif s'est constituée autour de
valeurs qui ne sont pas cotées
en Bourse : elle place l'homme
au coeur de ses préoccupations,
met en oeuvre les principes de
solidarité, de mutualité et de
responsabilité, et s'organise
démocratiquement. Dotée d’un
modèle économique alternatif,
la Maif entend soutenir l’économie
sociale, créatrice de richesses
et contributrice des grands
équilibres sociaux et environnementaux

Rédigé par Le Toit Citoyen le Mercredi 9 Juillet 2014 à 17:57 | Commentaires (0)
1 ... « 25 26 27 28 29
Profil
Le Toit Citoyen
Patrick GOBERT


Recherche



Galerie


Partager ce site