Une dynamique à garder en pression !


Deux mois après le vote d'une loi "refondatrice" il faut rester dans l'élan...

Les acteurs, décideurs et promoteurs de l'ESS s'y emploient !

" Changer d’échelles, créer de nouvelles activités, former des porteurs de projets, tout en se conformant au mieux à ses principes, en veillant à son fonctionnement démocratique, au dialogue social, aux conditions de travail de ses salariés. Se renforcer par le décloisonnement, le partenariat, la coopération, par des liens créant une dynamique, une vision commune, une chance de renouveau ; c’est aussi porter un nouveau regard sur la richesse, en y intégrant des valeurs sociales, culturelles, spirituelles ; c’est donner un nouveau sens à l’acte d’entreprendre, qui ne limite pas sa valeur à celle de la marchandise et de l’argent ; c’est bénéficier amplement de concours de citoyens bénévoles et d’épargne solidaire bien ciblée ; c’est s’appuyer, grâce aux technologies numériques, sur une culture jeune et militante des réseaux sociaux." (Caude Alphandéry)

C'est dans un éditorial du quotidien "Libération" que Claude Alphandéry, président du Labo mais aussi du jury du Prix du Livre sur l'ESS, exprime ses ambitions en forme de feuille de route définissant le cadre d'une stratégie de conquête à déployer sur le terrain

"Partant du constat que l'ESS a créé plus d'emplois en proportion que l'économie classique durant ces dernières années, notre loi a pour ambition de lui donner les moyens de changer d'échelle."(Carole Delga)

C'est dans un entretien publié par le mensuel "Alternatives Economiques" du mois de Septembre que la ministre en charge de l'ESS détaille les principales dispositions de la loi entrée en vigueur le 2 Août 2014

"L'entreprise est le coeur de notre économie, c'est elle qui emploie, exporte, innove. Et la SCOP illustre très bien l'idée que je me fais de l'entreprise: une collectivité humaine qui est aussi la propriété de ceux qui la font" (Emmanuel Macron)

Telle est la profession de foi du tout nouveau ministre de l'économie dans un entretien accordé à Ouest-France à l'occasion de sa première visite de terrain. Visite qu'il a réservé,et c'est un beau symbole, à une SCOP à Romagny sur le site d'ACOME ((société coopérative et participative de 1 350 employés spécialisée dans les câbles high-tech et la fibre optique) avant de rencontrer Patrice Lenancker le président de leur confédération nationale.

Et lorsqu'on observe la diversité et la multiplicité de toutes les initiatives émanant de tous les acteurs il est encourageant de constater l'impulsion supplémentaire fournit par la loi à un activisme de bon aloi.

C'est cet élan et cette dynamique que le Prix du Livre sur l'ESS, qui sera décerné le 18 septembre 2014, cherchera lui aussi à conforter...


 
 

.




 


Rédigé par Le Toit Citoyen le Mercredi 3 Septembre 2014 à 09:38 | Commentaires (0)

CONTRIBUER A LA DYNAMIQUE DU "CHANGEMENT D' ÉCHELLE"


Un prix littéraire de plus : pour quoi faire?

Le TOIT CITOYEN a joué les précurseurs sous la houlette de Patrick Gobert, et la présidence de Jean Auroux, en créant le Prix du Meilleur Ouvrage sur le Monde du Travail qui en est déjà à sa cinquième édition.

Il récidive avec le Prix du Livre sur l'Economie Sociale et Solidaire.

Que la première édition de ce prix intervienne 2 mois à peine après le vote d'une loi que tous s'accordent à présenter comme une étape décisive dans la promotion de cette "autre économie" lui confère une portée et une responsabilité particulière.

Considérant l'accumulation de trophées et de récompenses de toutes natures, connectée sur l'ESS, il était insolite de constater qu'aucune distinction spécifique ne vienne couronner l'abondante production éditoriale illustrant le foisonnement de ce secteur. 

Le jury, présidé par Claude Alphandéry, qui se réunira le 9 Septembre 2014 au restaurant "Le Procope", aura donc la lourde responsabilité d'amorcer un processus qui permettra chaque année de mettre en visibilité des ouvrages portant haut les couleurs de ce qu'on présente souvent comme une "alternative". 

A l'heure où les débats politiques et économiques, autant à l'échelle nationale qu'européenne, prennent plus d'épaisseur il faut souhaiter que ce prix contribue activement à donner l'envie à tous de frotter,découvrir, approfondir ou confronter leurs idées et convictions avec celles d'auteurs ayant choisi l'ESS comme matière première de leur inspiration.

C'est une belle aventure qui commence recherchant dans l'édition un support et une contribution supplémentaires pour" illuminer" des idées, des concepts et des perspectives plus radieuses dans l'avènement d'une économie plus responsable, plus solidaire et plus humaine.

Et en cette période de débat sur le rôle et la place du dialogue social dans notre fonctionnement socio-économique il faut voir une symbolique exemplaire à la remise de ce prix  pendant "SalonCE" ; plus importante manifestation concernant les comités d'entreprise.

Bon vent à tous les auteurs concurrents!



 


Rédigé par Le Toit Citoyen le Mardi 2 Septembre 2014 à 11:42 | Commentaires (0)
p16_citoyennete_72.pdf P16 CITOYENNETE 72.pdf  (128.94 Ko)

Rédigé par Le Toit Citoyen le Jeudi 28 Août 2014 à 17:16 | Commentaires (0)
1 ... « 33 34 35 36 37 38 39 » ... 41
Profil
Le Toit Citoyen
Patrick GOBERT


Recherche



Galerie


Partager ce site